Publié dans Non classé

Les contes de la mère Poule

Pré-projections
le 3 novembre 2020 à 18h00
L’Élysée Limoux
le 10 novembre 2020 à 18h00
Théâtre + Cinéma Narbonne
PROJECTIONS
du 06 au 26 janvier 2021

Shangoul et Mangoul

Un matin, maman-chèvre et ses chevreaux partent en promenade mais le plus petit s’éloigne et tombe dans un fossé. Le loup s’apprête à le dévorer mais la chèvre sauve son enfant avec un lasso. Le lendemain, le loup tente de pénétrer dans la maison des chevreaux, restés seuls, en se faisant passer pour leur mère. Il fait d’abord tinter une feuille clochette devant la porte. En vain. Puis, il trempe sa patte dans un bain de couleur verte et montre cette patte verte (comme celle des chèvres qui marchent dans l’herbe) aux chevreaux qui, cette fois, lui ouvrent grand leur porte…

Lorsque maman-chèvre, enfin délivrée du piège dans lequel elle s’était fait prendre, arrive à la maison, il est trop tard : le loup a mangé les chevreaux. Seul le plus petit a réussi à se cacher. La chèvre traque la méchante bête jusque dans sa tanière, l’affronte puis l’éventre : ses enfants sortent vivants du loup vaincu….

de Farkhondeh Torabi et Morteza Ahadi Sarkani
Iran – 2000 – 17 mn – couleurs – éléments textiles découpés et brodés.

Le poisson Arc-en-ciel

Au fond de la mer, des enfants poissons s’amusent avec leur amie l’étoile filante. Le beau poisson Arc-en-ciel, aux écailles faites de pastilles brillantes et multicolores, est trop fier pour jouer avec eux et préfère se tenir à l’écart. Un des poissons se retrouve pris au piège dans le repaire d’un méchant prédateur ; tous s’unissent pour l’aider à se tirer des dents du méchant. Seul Arc-en-ciel reste lâchement caché. Les autres décident alors d’ignorer ce poisson vraiment trop égoïste.

Mais peu après, Arc-en-ciel se fait lui aussi attaquer… Sans rancune, le groupe de poissons vient alors à la rescousse du poisson solitaire. Pour remercier ses sauveurs, Arc-en ciel leur offre ses pastilles brillantes puis se joint à ses nouveaux amis.

de Farkhondeh Torabi
Iran – 1998 – 13 mn – couleurs – éléments textiles découpés.

Lili Hosak

Le coq et la poule sont ravis : leur poussin vient de naître. Mais le voici qui s’approche trop près de l’étang et tombe à l’eau ! Le coq, qui ne sait pas nager, demande l’aide des autres animaux. Hélas, ceux-ci ne répondent pas à son appel désespéré. Seule une chèvre entend et comprend les mots du coq. Elle prévient tous les animaux qui accourent au bord de l’étang et qui, tous ensemble, sauvent le poussin de la noyade.

de Vajiollah Fard-e-Moghadam
Iran – 1992 – 16 mn – couleurs – papier découpé inspiré par des motifs de tapis persans. 

En savoir plus encore su ce programme? Cliquez ici ou ici!

Auteur :

Un site spécialement dédié à l'éducation à l'image Cinéma sur le département de l'Aude

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s